Make your own free website on Tripod.com

PHILOSOPHIE DES SCIENCES, suite..

1- Thales de Miletus. 2 - Socrates .3 - Platon . 4 - Aristote

INTRODUCTION...
1 - Thales de Miletus. 2 - Socrates . 3 - Platon. 4 - Aristote
5 - Russell 6 - Whitehead
Nouvelle Logique

 
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------

Lichen on rock

 1 - Thales de Miletus, et les autres...
    
      Cette part est la continuation de la section Thales de Miletus dans le http://tnghcailay.tripod.com/philosophie
                    svp de visiter aussi plus de details de ce sujet dans
                         http://hanh73554.tripod.com
                             section philo, platon
 
 suite...
 
    Par contre, dans les etudes mondernes  pour la reconstruction conservative  de la Pensee de Thales de Miletus, on doit eliminer ses modifications qu' on a estime auparavant. Avec l' absence de la source principale, plusieurs Academiciens avaient de discussions du temoignage auparavant  de Herodus, Platon, et Aristote   avec l' accord plus tard pour la tradition doxigraphique. Si ces references etaient importantes, on doit les maintenir, parce que Thales ne tenait pas aucun document ecrit, et tous les reports post - Aristote dependaient sur ses commentations . Qnad les anciennes evidences ont ete examinees prudemment, les commentateurs ont trouve les caracteres de Thales. Nous pouvons resumer ses caracteres comme les suivants:
      - Thales  a concentre plus de son temps pour les conditions politiques dans l' Asie Mineure. Comme il etait conseiller pour montrer la prevision de la Unification des Ioniens  contre les Persiens. Avec sa education (sophos ) il a montre ses importantes visions, comme l' eclipse solaire pendant la bataille entre les Lydeens et les Persiens. Avec son talent d' ingenieur,  il creait le passage de la riviere Haly  pour la diversion du roi Croesus  sur les eaux. 
       Avec ses speculations, Thales  considerait ...le monde est cree par l' eau, et supporte par l'eau Pour cette raison le monde emerge sur l' eau . Comme le changement naturel partout, il disait..."le monde est en motion,  et par l' evidence, le monde avait le PSYCHE, le principal regle de motion..".
      Pour interpreterc es evidences, selon lui, nous devons avoir des facteurs exterieurs avec la confirmation historique., et on doit proposer des interpretations  par les evidences, si les dernieres sont eliminees . Comme dans les remarques d'  Aristote,  ces evidences peuvent interferer la notion de Thales pour la relation du monde et de l' eau ( l' element essentiel de la vie) versatile, common et puissante pour creer les phenomenes physiques.
    Les  Post - Aristotiens critiques consideraient la relation de la vie et la pensee de Thales  Selon ces critiques, il y avait des solstices et des mesurables  cycles que Thales  a decouvert dans cinq zones celestiales ( arctique, antarctique,  equateur et tropique ), l' inclination de Zodiac, la source de la lumiere de la lune, etc..Il expliquait aussi la montee d' eau de la riviere Nil  provoquait par le vent.. Dans la geometrie, il a decouvert les epreuves pour la proposition dans le cercle coupe en deux par le diametre, et les angles a la base d' un triangle isocele sont egaux. Ces deux triagles sont identiques quand ils sont a une cote, et sont les angles formees par l' autre cote. Les lignes d' intersection des angles opposes de cette inersection sont egaux aussi. Il supposait a prendre la responsibilite pour axiomatisation  des ces champs de Geometrie., et il etait connu aussi pour le mesurement de la hauteur  des Pyramides  et  la distance des bateaux a l' ocean.
    La plupart des recherches peut etre jugee comme unhistorique et inconsistente  avec la Pensee de population de  Miletus. Thales  la derniere representation de tradition avec les Respectables Mythes, avait de faveur  des Intuitions, et n'avait pas montre avec les epreuves. Enfin, nous pouvons dire qu' il etait le Fondateur de Nouvelles Approches, pour comprendre le Monde a travers le Raisonnement.
   Pour les Egyptiens, le monde flottant sur l' eau. Eau est liquide, solide et vaporisante. Aristote  pensait  que la  Pensee de Thales  etant de connection essentiellle de l' humidite et la vie, comme nous avons le sang, le sperme...En enlevant des agents externes,le monde commence a changer... comme cette periode de la vie commence partout et l' univers  developpe avec structure organique. Ce cette opinion, nous savons ce que Thales a dit..." Chaque chose  etant pleine de Dieux".
  En dehors de Thales, nous trouvons dans autres grands auteurs:
   
anaximander...
   Avec Anaximander, le jeune auteur de la periode de Thales, .." Il y avait de notion de quatre oppositions primaires, et la derniere etait l' association avec la conception de Substance et Attribut.." Cette notion adaptee  par  Aristote, et il  developpait dans la longue periode de l' histoire. Anaximander parlait seulement pour l' humidite et pour la secheresse, mais il ne mentionnait pas pour la froideur et la pluie. Ces facteurs le menaient vers  les idees momentanees. La substance originale  de l' Univers ne pouvait pas etre differente  avec la qualite de l' eau, et comment la Froideur et la Pluie creait la difference , la Chaleur et la secheresse ? Eau eteind Feu, elle ne peut engendrer le Feu. Avant tous les corps perceptibles, il y avait quelques choses avec incompatibles qualites donnant la perceptibilite. Malgre nous considerons l' existence de ces objets comme corporaale. Anaximander  etait le premier qui a montre la relation definitive dans l' inperceptibilite.
    La  premiere Substance qu' il nommait ..Apeiron, le mot ayant plusieurs significations, qui avait de relation avec l' Absence de limites - meme infini, indefini.  Par l' imperissable, l' origine de toutes les choses, et les auteurs de ces chagements, il nommait ( a dit  Aristote ) ...Divin.  De cette notion, les choses..".separent  "   malgre elles sont auparavant,.." ensembles ", tandis que  apeiron est encore a l' Unite . Theophrastus  pensait que ... Un " germe " ou une  " graine "  de chaleur et de froideur  creait la " separation ". Et de ce evenement, nous avons de changements cosmiques. La Sphere de flamme couvrit la masse humide, plus solide dans le centre, ou formait la Terre. avec vapeur entre ces deux etats. La Sphere est brulee en anneaux. Autour de ces anneaux, l' obscure vapeur est fermee, presentant les troux. A travers ces troux, nous voyons l' apparition du soleil, de la lune et les etoiles. Humidete et secheresse continuaient de separer, avec formation de la terre  et l' ocean....Et finalement la vie se developpait sous la meme action. de  chaleur ( soleil ) sur la portion humide et froide de la terre.. Le premier animal  est ne dans l'eau, et commence a grouiller sur la terre seche. Le corps du premiere enfant humain est ne et nourri par les corps ressemblant les poissons.Sous la condition primitive,  avec non protection, l' enfant ne pouvait pas survivre.
    La Terre est un cylindre flat, suspendue librement dans l' espace  par ses egales distances pour toutes les parts dans l' Univers spherique. Le Soleil a de meme dimension avec la Terre. L' Eclipse  est le trou serre de Tube de Vapeur du Soleil et de la Lune. Dans l' attempt d' expliquer  la cosmologie  rationnelle et Zoogonie, la soudaine liberte des modes mythicales  de Pensee est a peu pres  incredible.
 
Anaximenes...
     Anaximenes avait plus avancee opinion . Il etait le plus jeune membre des ecoles Milesiennes qui avait la differente notion pour la substance primaire... " C' etait l' air !".La substance que nous ne pouvons pas voir dans l' atmosphere est...Air. " On peut comparer Air avec  Apeiron, qu' on ne mentionnait plus dans l' Univers!"  Air peut etre plus chaud ou plus froid, plus ou moins condense... et il encore tenait de meme nature. En plus, avec cette notion, Anaximenes pouvait creer la notion de separation. La base cette cette examination etait l' extension de l' Univers qui est un processus naturel. C' etait la  condensation et le facteur rarefie.  Pour le premier, il  associait avec la froideur, le second avec la chaleur . Air , le facteur rarefie,  devenait le feu. La condensation  devenait le vent, puis le nuage, l' eau et les roches. Autrement dit, plusieurs questions ont pose...Combien d' association entre ces facteurs dans un espace  specifique?, et pour la premiere fois, la  stimulation de ces idees  dans les Sciences  comme...avec la reduction de difference qualitative en difference quantitative ?  C' etait le principal resultat de recherche d' Anaximene, malgre nopus n'avons pas epreuves qu' il appliquait correctement ces principes avec la precision de Mathematiques.
     Avec Air, comme substance basique, avec son changement, Anaximene  pouvait prouver l' idee des Anciens Penseurs..." la vie  est identique avec la respiration ". Macrocosme et microcosme  avaient de changement de meme principe.."  Comme notre esprit, c' est l'air  avec sa integration, qui , associe avec la respiration, est le principal facteur dans le cosmosme...".
     Quelques details dans la cosmologie, nous trouvons que les etudes d' Anaximene  etant reactionnaire et timide.
 
les pythagoriens...
                 svp de visiter aussi avec plus de details de ce sujet dans
                           http://hanh73554.tripod.com/artsliberaux
                                            section philo
                      et  http://hanh73554.tripod.com
                                            section philo, platon
 
    Pythagore ( c-570 - 490 ) etait aussi de l' Est du la Grece,  mais il demenageait de la ville natale Samos a Croton, Italie du Sud. Nous savons, a ce moment, les ecoles de l' Ouest ou de Italie, avaient de differents aspects  de materialisme  et pure rationnels Milesiens  et aussi impression de ses remarques geniales.  Il creait  avec ses disciples sa dedication pour la philosophia ( on pensait qu' il creait ce mot ) comme une sorte de la vie avec une tendance religieuse, aussi politique. et elements.  Son importance  etait le changement du facteur a la forme. Malgre ce qu' on disait pour lui, son intervention de la musique, connue par les Greques  comme consonant ( et le rythme de 4 cordes  sur l' instrument lyre de 7 cordes ) avec explication  en terme de ratio du nombre 1 au nombre 4. Pythagore considerait .." Univers est une sorte de glorieuse harmonie ( harmonica ) " ou de structure de Musico - Mathematiques. Le nombre est le cle de la Nature. Cette idee  etait incalculable dans les consequences des Sciences,  meme elle menait a ce moment, a des equations  fantastiques  pour des objets naturaux , et de la qualite morale  avec les nombres particuliers. Malgre ces faits, au monent  de Socrates, les ecoles  ayant de progres dans les Mathematiques. Depuis ce temps, les harmonies cosmiques creaient des progres pour toutes les choses, aussi bien pour la vie. L' Ame etait immortel et evoluait sous de series d' incarnations., a la fois de l' homme et de l' animal. La Philosophie tachait avec ses efforts pour comprendre la  structure des harmonies cosmiques, avec le but final de montrer...l' ame philosophique plus ressemblant de la totale harmonie  de principes, que la comprehension  assimilait  de "ce qui la connait" ...pour savoir l' objet. Le but aussi demande  de l' observateur de certains precepts des religions avec le but plus important etant " abstension de la nourriture des animaux ".
 
heraclitus...
     Contre de Pythagore pour l' harmonie,  Heraclitus  ( c. 500 ) considerait  la vie  etait l' opposition de tension de combat, une sorte de combat aucune pouvait dominer finalement en victoire. Pour cette raison, les mouvements de changement n' arretaient pas pour individus, mais la structure de cosmos  etant invariable. Cette loi de changement continuel  avec du cadre universel et permanent est guarantie par les Logos, le brillant principe du gouvernement considerant... la matiere contenant comme le feu, une substance identifiee avec l' esprit ou la vie..
       La philosophie, par consequence  avait de recherche de la realite plus simple pour la confusion de l' apparence. La reponse etait dans deux categories: facteur et forme : la Realite etait la materielle substance simple ( ecole Milesienne ) ou le principe integral de structure  qui peut exprimer en terme de nombres ( ecole de Pythagore ). Heraclitus avait la notion suivante..."  Vous ne pouvez pas marcher de deux fois de pas sur la meme riviere ". Cette notion repondait pour la conclusion logique de reponse materielle - realistique . L' eau est differente pour la deuxieme fois, et, si nous considerons la riviere est la meme dans deux cas, parce que nous les  voyons  par la forme. La conclusion logique  de la philosophie de forme est opposee avec le changement continuel, une croyance absolue de realite non - changeable, tandis que le changement du monde et le mouvement est une quasi  existence de fantome, phenomene unrealistique (cette conclusion  nous pouvons trouver dans " idealisme de Platon ", et aussi inspiration de Pythagore ..)
 
ecole eleatique: unite de realite...
       A ce moment, la philosophie a change de la logique de precaution et intransigeant de Parmenides de Elea., qui pouvait etre 25 ans plus jeune que  Heraclitus. Pour la premiere fois de l' abstrait, le raisonnement deductif etait le preference de l' evidence de sens " manipulation non seulement  avec les yeux, les oreilles, et la bouche,  mais aussi avec le jugement par la pensee ". Il disait .." s' il n' y a pas  du tout pour la Verite ( le langage de son temps, s' il est ), il faut avoir :
           1 -  un,  seulement ( si nous avons plus qu' un, les units doivent separer  seulement .." pourquoi non?
           2 - Eternite et non - changement ( en parlant de changement, c' est de parler la Realite a quel moment  " n' est pas " pour ce qu' il etait , mais pas quel moment quand est il?. " Il n' est pas " est contradictoire et impossible ).
           3 - Unmouvable ( en suivant avec la phrase " il etait rempli ce qu' il est, depuis nous ne pouvons pas admettre de discontinuite ou de manque d' homogenite,  et puis " ce qu' il n'avait pas, n' etait pas "  l' exigence spaciale  de la locomotion n' avait pas fourni ).
         Pour montrer ce fait comme  montres par de ses predecesseurs, mais  en realite.. etait une  difference avec la realite qui n' existait pas. C' etait  la realite n' ayant rien   de temps, rien de changement, rien de mouvement; c' etait une masse homogene, en comparaison avec le sphere.. On pensait que  changement du monde, en apparition, etait une illusion de nos sensation. Seulement la concession de la faiblesse humaine, et en reorganisation pour nos besoins dans la pratique, demandaient par le terme avec la demonstration du monde naturel, qu' on a connu  comme Cosmologie du type conventionnel, en commencant avec deux principes: chaleur - lumiere  et  froideur- obscurite. Cosmogonie, par la seule origine n' existait plus et le Cosmos  etait l' apparence de la maniere trompeuse pour la mortalite.
       Nous posons la question..." La Realite de Parmenides, est - elle  materielle? ". La question etait difficile de repondre dans sa periode, parce qu' on ne pouvait pas  distinguer  entre le monde materiel et non - materiel. Le point important etait..c' etait le probleme nonsensible, et on pouvait penser dans l' opinion. Parmenides  etait le premier philosophe avec sa distinction claire entre sensible et intelligible, et il condamnait le probleme cela  etait irreel. Platon, pensait qu' il savait clairement entre probleme materiel et spirituel, et souvent nomme sensible et intelligible. On soupconnait pour la presence de la philosophie Isdealisme de Platon  s' il n' avait pas  opinion de Parmenides.
 
zeno et melissus...
        Parmenides avait deux disciples, qui avec lui, creaient Ecole Eleatique, Zeno de Elea.( ne c. 490 ) avec concentration pour la defense de la proposition de...La Realite est immovable ( immobile ) par la methode dialectique pour l' absurdite dans la vision  contraire. Le celebre paradoxe  avait but de montrer l' impossibilite de pluralite et mouvement. Melissus de Samos ( 440 ) modifiait l' idee de Parmenides  avec extension de determiner .. La Realite est infinie..Ol cpmpletment refusait pour la possibilite de l' espace vide ( ce que Parmenides mentionnait ), et il disait si nous avons plusieurs choses, chacune doit avoir le caractere d' un de Parmenides . C' est pourquoi, chaque atomiste avait cette idee  quand il expliquait ..le monde dans l' espace avec plusieurs petites entites , chacune avait plusieurs qualites Eleatiques - Indivisibilite, Homogeneite, Non alterabilite.
       La naivite de la logique de Parmenides  et la pure nature linguistique  de ses difficultes semblent evidentes a ce nos temps, mais a son moment, sa question n' avait pas de reponse.On avait de deux raisons de resoudre:
           - on doit abandonner le Monisme
           . on doit admettre la finale pluralite  de la realite  ou  on doit admettre  la non - realite du monde naturel.
       La derniere solution  etait de Platon  avec le contraste  entre  ' qu' est ce que l' etat de la chose et il ne vient pas "  et " Qu' est ce que le futur de la continuite ( comme le changement continuel de Heraclitus ) mais il n' etait pas dans la Verite .". Ce fait nous montrait ''' la Pensee pre - Socratique  avait but de sauver le phenomene par acceptant la forme de Pluralisme ".
 
les pluralistes : Empedocles...
         Le premier Penseur du  systeme de Pluralistes  etait Empedocles ( c. 490 - 430 ),  avec apparition d' un  Poete - philosophe Sicilien  dans la tradition orientale, Sa combination  de Rationalisme  et Religion Mysterieuse , etait differente avec la perspective purement scientifique des Ioniens. Il enoncait pour  la Theorie de quatre Elements: Feu, Air, Eau, et Terre, qui etaient l' origine finale de toutes les choses. Ces elements etaient non - degeneres et non - detruits. Chaque chose dans la Nature  venait par le melange  ou par la separation des ces substances. Le premier lieu n' etait plus " Il a ete ", mais "  Ils ont ete ". Pour cette raison, arbres et animaux, nuage et pierre , n' etaient plus illusion.  Malgre,  c' etait une combination temporaire de quatre "realites " en differentes propositions. Nous pouvons admettre ce n' est pas " reelle "
aussi bien le concept defendu de l' involvement de " devenir ", melange ou separation sont comptes tous. Malgre la locomotion  est necessaire et il acceptait l' absence de espace vide, Empedocles semblait avoir la pensee pour la presence en quelques temps, dans l' echange reciproque ou simultane de toute la place.
      Les quatre elements n' etaient pas en mouvement ( un autre concept de Parmenides est plus difficille ). Empedocles pensait que le rationalisme et  le fait  mystique etaient la cause de mouvement. Deux elements  Affection et Conflit, le premier rapproche des choses separees, et le dernier,  fait disseminer les choses.C'  est l' opposition infinie et dominante en ordre, avec  la creation du double cycle d' evolution. Avec Affection, les quatre elements associent inseparement; et avec Conflit, le meme sphere contient ces elements en couches. Quand Affection et Conflit n' avaient pas fini dans ses cours, et quand les elements avaient ete a la fois joints et separes, le monde comme notre monde est forme. Rien existe dans l' incorporation, malgre Affection et Conflit etaient dans l' etat de substances tenues que dans l' etat d' elements. Ses noms n' etaient pas dans les metaphores, ni dans les actions purement mecaniques. Dans Affection, les elements semblent evaluer d' un a un autre. Conflit les fait hostiles. Il n' y aucun ayant de purement inanime, il partageait de conscience. En dehors des vers pour la Nature, Endocele ecrivait aussi des vers religieuxavec notation pour l' Affection et le conflict. Affection est meilleure, Conflict est mauvais. Dans cette periode, Conflict etait affectionable pour l' homme. L' Etat le donnait le Conflict et le Peche, au dessus de peche de tuer les animaux pour la nourriture. La vie est  surtout dans le monde, et aussi pour les Pythagoriens. L' ame est decline et demande plusieurs fois d' incanations avant de regagner la forme precedente par abandonner le conflict et cultiver l' affection. La substance de l' esprit n' etait pas claire mais la possibilite de l' etat pur etant une proportion de l' Affection, qui etait maintant ayant influence pour le Conflict.
 
                                          ( a suivre )

Green Stone 3

 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Lichen

 2 - Socrates...
 
    Cette part est la continuation de la section  Socrates dans le http://tnghcailay.tripod.com
 
    suite...
 
   La raison de la logique de  Socrates  etait une part de la  Pensee Greque...Socrates  concentrait pour la continuation d' examiner dans l' audience pour la possibilite  dans l'action de son raisonnement ethique... mais, il n' avait pas de doute pour la possibilite. S' il mentionnait le pouvoir du raisonnement  dans la psychologie, il pouvait montrer son unique talent pour son caractere, qui etait le centre de sa Pensee. C' etait l' attribution dans la Fusion paradoxale de la passion eros et le raisonnement dans lui. Son raisonnement base sur le desir avec le resultat a la fin entre bon et vrai. Cette notion a guide sa pensee pour la beaute et l' affection de ces choses. Cette notion creait l' influence a Platon..." suivies par ces notions, ou ces notions peuvent guider.." a dit Platon dans les Dialogues. Nous voyons aussi ces logos  avaient mene Socrates  a martyrdome que Platon le canonisait dans ses proses emotionnelles. C'etait possible la fusion entre  de logos  et  eros  par expansion. L' evidence de Socrates ne peut pas expliquer  comme c' etait  le cadeau de Socrates . Par contre, le problemes que nous pouvons trouver...c' etait une supposition historique que l' affection du Platonique Socrates etait  sophia ( philosophie ).. qui etait encore dans l' expansion. L' incarnation de la philosophie de  Platon n' avait pas convaincu a son temps...mais comme a dit Platon pour Socrates..." C' est un homme tres gentil, tres intelligent, et morale de son temps " ( Platon, Phaedo, 118 ).
 
les Socratiques...
     Socrates  n' etablissait pas l' ecole. Ses logos  associaient a differentes directions., et l' un etait critque par les autres. Platon  trouvait les evidences  de Socrates pour l' ethique,la logique, et l' epistemologie pour creer le systeme rationnel. En outre, nous avons de rare document isole de Socrates . Antisthenes  mentionnait pour l' importance de la Verite  et sa dependance de la Comprehension. Il developpait aussi des aspect de Discipline  par lui - meme et la Liberte provenant de la Convention.
      Sa tendance  etait critiques par Aristipus de Cyrene. La vision pour la plaisure de Socrates est difficile a decouvrir ( comme nous voyons, par exemple, le calcul de Platon, Protagoras B ff  ). mais selon Aristipus, .." l' Intelligence a controlle le Plaisir avec la distance de l' adherence des esclaves ou de l' Abtinence  n'ayant pas  confrontation comme nous voyons dans  Socrates, "  ( Platon, Symposium ). Euclide de Megara  a considere pour la fusion de Socrates aux Elements Eleatiques. Son ecole pouvait stimuler Socrates  dans la Methodologie des arguments, Phaedo, ecrivait au moins dans un Dialogue de Socrates. ( Diogenes Laertius, II, 105 ) et Cicero, Tusculan Disputations IV, 37,80 ), fondateurs de l' ecole a Elis. Simmias et Cebes  etaient actifs a Thebes, ses doctrines n' avaient pas connu. Aeschines de Sphettus ( une place dans Athene ), possible en mene temps de Platon, ecrivait  des dialogues  contemplaient  des Ancients  pour ses styles, et ses fidelites de Socrates, meme on trouvait un conte malicieux l' accusait de trasferer les documents de Socrates  obstenus de Xanthippe pour son propriete. Le Stoique Panaetius  classifiait ses Dialogues  etant genuines, meme avec les oeuvres de Platon, Xenophon, et Antisthenes. Le portrait de Aeschines  pouvait etre le moindre important de cette periode. par sa limitation de sa capacite et vision. Les oeuvres Alcibiades et Aspasia  pouvaient etre ses importantes oeuvres. Meme apres une courte periode de l' appparition des themes, la personnalite de Socrates apparaissait avec plus l' interet historique que l' interet philosophique. Comme Xenophon, Aeschines  n' avait pas influence philosophique du tout.
    L' influence de Socrates etait plus son temps que les autres contemporaires. Les Ancients le regardaient comme la racine la plus subsequente philosophie. La source principale inspirait la formation de l' Academie de Platon, puis venait Aristote. 
     De  Antisthenes,  on trouvait les traces de la  relation de Diogenes  a Cynicisme . Malgre les elements de Socrates  etaient de  Cynicisme  et de l' Academie de Platon.  Stoiscime  tachait de greffer la tradition de Socrates,  malgre plus tard, Stoiccisme  de Panaetius  et Epictetus  avait l' influence dans la Pensee de Socrates...meme  l' ecole de hedonistique Cyrenaique  etait de Aristippus. On pensait que la possibilite de croissance dans la Philosophie de Socrates..." ... meme Socrates est mort dans la memoire et ce qu' il avait dit  quand il etait vivant, donnait de  l' interet ..ou plus... pour l' Homme " ( Epictetus, Diccours  IV, I,169 ).
              
            svp de visiter aussi plus de details pour  ce sujet
                           http://hanh73554.tripod.com 
                                  section Philo, Platon
                         
                                                              anonyme
                                       
---------------------------------------------------------------------------------------------------

Fungi on fallen tree trunk

 3 - Platon...
 
  Cette part est la continuation de la section Platon dans le http://www.tnghcailay.tripod.com/philosophie
                 
 
                   svp de visiter aussi plus de details pour ce sujet dans
                                   http://hanh73554.tripod.com 
                                           section philo
 
                 et              http://hanh73554.tripod.com/artsliberaux 
                                          section philo
 
                                                                       
      suite...
 
          Ce sens n' etait pas pour aucune personne . Il est neutre, meme entre les deux sens. Ce n' etait pas aussi pour un aveugle  ou un sourd  des la naissance, qui etait inconnu.  Par la raison que cette personne ne pouvait pas entendre ou voir, il est considere comme un cretin savant des ces proprietes  comme  les elements commons par sa pensee. Ce fait etait de la pensee, non par  du sens. Les notions de valeur,... bonne, jolie, semblent sous cette experience....common ou sens neutre. Avec notre connaissance, pour la chose demandant visible, tangible et audible, nous devons avoir une intelligence pour ce que nous voyons, ce que nous entendons, etc...Cette connaissance ou opinion est le produit de la Pensee avec association avec la perception. La perception lui - meme, n' est pas totalement  pour la connaissance. Notre comprehension, notre reconnaissance  ou meme notre re - reconnaissance ou notre misreconnaissance avaient  des elements de la Pensee ou de la Memoire.
 
la Pensee...
   Qu' est ce que la Pensee? Cette question est posee explicitement. Le jeune Theaetetus  a abandonne l' equation de comprehension avec conclusion ..." La Pensee supposait egale avec l' idee - ou au moins, depuis la Pensee peut avoir des fautes, mais la connaissance doit etre egale avec la pensee sans faute ou cree la correction.." Une personne savait  manifestement quelques choses pour etre non - erreur, ou il peut dire qu' il ne sait pas.
    Socrates  ne voulait pas discuter la nouvelle equation . Il etait, tout d' abord de discuter des questions interimaires. Comment avons nous trouve les possibles erreurs ? La difficulte est la! Les choses que nous voyons, touchons, entendons, mangeons, maintenons, rencontrons..les choses que nous deja voyions, etc...Mais avec sans attention, nous pouvons confuser Theaetetus avec Theodurus,( qui n' etait pas la! ), en plus c'etaient deux differentes personnes. Pour cette raison, j'ai d' erreur de penser a une personne qui n' etait pas la!. Mais je ne peux pas penser a rien du tout. Malgre, si Vous etes dans cette confusion, l' erreur de penser  Theatetus a Socrates, votre erreur est differente a la mienne. Votre pensee differente ce que je pense etait la! par la raison, l' identification de Theatetus avec Socrates  n'etait pas en present moment, mais c'est l' identification avec Theodorus. Dans la condiotion semblabe, si mon opinion  ayant des erreurs, l' evenement que je presentait n' apparaissait plus. Et puis, il semble que ce evenement, par erreurs que je presentait, n' apparait pas... et comment l' apparition d' un evenement n' etant pas evenement? 
     Une personne que ne sait Theodorus ou Theaetetus, ou qui sait un mais une autre,  ne peut pas confondre un ou autre..S' il sait tout deux, il peut savoir de difference ou aucun de deux est de meme personne.

   Il  pensait donc,  l' opinion pour  " Theatetus  et Theodorus  est une meme personne ", mais dans le " brouillard ",   il avait cette opinion..." Cette personne la - bas ( actuellement... Theaetetus ) est Theodorus )
   Dans le cas similaire, un garcon peut penser  7 X 8 = 54 ( mais actuellement  56 ), et puis il pense que le produit de 7 et 8  est 54. ( en fait 56 ), il ne peut pas penser que  le nombre 54 est le nombre 56. Je ne sais pas ce qui est la - bas dans le brouillard, malgre je sais l' homme est Theodorus ( qui est actuel la! ). Mais par erreur, je pense la -bas est Theaetetus, que je sais bien... mais en realite, c' est   Theodorus, que je sais bien aussi. Par cette erreur, je ne pense pas Theodorus etait Theaetetus, L' homme la - bas ( en realite Theodorus ) est Theaetetus. Retrospectivement, je ne peux pas dire "  je pensais Theaetetus etait Theodorus ",  mais  " par erreur, je pensais cette personne etait Theaetetus, quand je le voyais a travers le brouillard, mais maintenant, c'est  Theodorus. "  Cette sorte d' erreur dans l'  identification est possible., mais c' est la differente sorte  d' erreur avec le cas impossible. par confusion  avec tout d' abord, le nom, de  Theaetetus , que je sais, et Theodorus, que je sais aussi... ou  le nombre 54 etait le nombre 56.
    Socrates voyait  l' erreur de la question...Qu' est ce que nous avons erreurs dans la Pensee? ou  Pourquoi un homme a ete identifie  pour une chose  qu' il n' etait pas?  C' etait le parfait facteur general de la  Pensee...quoiqu' il soit correct ou incorrect .pour la question..L' expression verbale de la Pensee  doit etre la sentence complete. Ce que je pense est le route vers Larissa , ..ou  le produit de 7 et 8 est 54. Ce fait cree la faiblesse de l' argument que je le voyais, l' entendais , et l' apparition pour moi de voir, etc...puis ce que je pense etait la pour moi de voir. Pour ce que je vois ou mange, et ce que j' entends, ou reconnais  peut etre la!... Mais quand je pense..." ce n' est pas pour la chose.., c' est un fait possible ou un fait d' erreur. Je peux rencontrer et entendre Theodorus,  je pense il n' est pas la! mais il apparaissait dans le brouillard, ou il n' etait  pas un Mathematicien, etc..
     Suppose que Toi et Moi, nous voyons un homme dans le brouillard,  et tu penses qu' il etait Theaetetus ,tandis que je pense qu' il etait  Theodorus. Pour cette raison,  Theodorus  semble dans ma expression que je pense au lieu de Theaetetus. Je pense j' avais une echange  ou une substitution de  Theodorus , qui n' etait  pas la! pour Theaetetus. que je dois penser  par  differentes personnes. J' avais  pense dans ma memoire, au lieu de ne pas faire ca! d' identifier  d' une personne a une autre.   Socrates  notait d' impossibilite et de difficulte  dans sa temptation d' initiale theorie pour , c' est a dire pour quelques choses incorectes   quand nous tachons de replacer d' une personne a d' autre ou chose. Socrates semblait  verifier  la destruction d' une vision  que  plus tard nous avons nomme.. structure de sujet - predicateur  de correct ou incorrect statement, la vision avec correcte ou incorrecte pensee, la vision  est une expression subjective  dans le standard  elementaire  du statement pour le nom d' une personne ou d' un animal ou d' une chose. etc...puis l' expression  pour le nom de seconde  personne, ou animal ou chose..etc...Il ne presentait pas a cette place ce qu' il ecrivait dans  Cratylus  et les analyses pour Sophistes, c' est a dire ce qu' il disait etait les verbes, comme courir, ou voler, que nous ne pouvons pas de dire pour certaine personne, certain animal ou certaine chose. Dans Theaetetus, il utilisait le statement ...correct ou incorrect ,.. ou les phrases comme.." l' homme la - bas est Theodorus ". ou  " la somme de 7 et 5  est le nombre 11 ".comme " reve " et il proposait une expansion de la theorie du statement correct ou incorrect  pour la combination, non seulement pour deux components, mais aussi le nom de verbes et phrases. Ces verbes et phrases, dans l' oeuvre Sophistes avaient ete abandonne  ses fonctionnements, aussi bien le nom de ces choses.
       Dans Theaetetus, Platon discutait pour la connaissance. Elle comprend la Pensee, La Pensee avec ses declarations, peut avoir des erreurs aussi bien de Verite. La Pensee d' Erreur ne pouvait etre pensee  pour deux differentes choses ou personnes..etc..en.considerant comme de meme choses ou de meme personnes. etc...tandis que la Pensee d' erreur  pour la chose reelle ou la personne relle n' est pas correcte pour la substitution d' une  chose ou d' une personne a une differente autre, c' est a dire par implication, les  previsibles expressions  differentes  avec les expressions de sujet, elles n' etaient pas aussi les noms de choses ou de personnes. etc...
la vraie croyance avec le " logos"...
     Quand la discussion pour la question. Qu' es t- ce que la Connaissance? Nousm pouvons penser tres vite pour la connaissance n' etant pas  egale, comme disait dans Theatetus pour l' opinion correcte.  Les jures pouvaient persuader  pour la  Verite dans les evenements qu' ils n' avaient  pas temoigner. Le temoin savait ce que evenement , mais il ne savait pas aussi, mais avec la croyance correcte, il presentait qu' est ce qu' il apparaissait. Puis nous savons la connaissance  n' est pas correcte en meme temps avec la vraie croyance . De ce point, nous savons que la connaissance n' est pas seulement la vraie croyance, mais la vraie croyance avec quelques autres choses  comme... logos. Le Logos a differents sens, et parmi les trois sens contenant non seulement les sens. La possession de logos n' ayant pas assez bien de verifier d' une personne qui croyait ce que etant correct pour savoir cette chose. La question originale..." Qu' est ce que la comprehension ? n' avait pas la finale reponse - et  accidentellement, nous n' avons pas la correcte reponse.
 
significative theorie de Sophiste...
        Dans les dialogues, Sophiste etait la question centrale, non de theorie de comprehension,  mais de la logique,  ou au moins, une  part de la theorie de signification ( a laquelle, etait la base de la theorie logique.). Pour Platon, nous trouvons clairement les questions de la structure grammaticale pour les sentenses  ayant montre la Verite ou l' Erreur, et ses structures ( Verite, Erreur ). Dans le texte comme ' Theatetus est entrain de voler ", nous trouvons une speciale expression, le verbe ne pouvait pas avoir action, et nous trouvons aussi, la sequence de deux noms comme " Theaetetus - Theodorus "  ne disant rien du tout pour la Verite ou l' Erreur. Cette sentence montrait deux personnes  La phrase  semble dire quelques choses correctes ou incorrectes  pour action de Theaetetus  qui fait ou est entrain de faire .En plus, le verbe est tendu. La signification de ce verbe a montre  Theaetetus  etait fait, ou est entrain de faire .. a de ressemblance pour " Theaetetus est entrain de voler ( ou volait ) " .. Cependant, la phrase  a montre quelques choses correctes ou incorrectes..Comme a ce moment, quelques choses incorrectes  ne peuvent pas etre negatives. " Non "  peut attacher  a l'expression significative  Si l' Erreur  est negatif,  comme " Theaetetus n' est pas entrain de voler "  a de resultat correct, et vice versa.
       Le probleme central de cette principale Philosophie de ce Dialogue est le probleme.."Comment l' expression peut- elle avoir effet sur quelques choses  n' ayant pas  le vrai cas dans la correcte expression, et puis, une de ces choses  peut etre le cas?  Comment  elle peut etre le cas  que Theatetus ne vole pas, quand il ne vole pas...semble un exemple  de quelques choses n' avaient pas fait par Theaetetus?; meme ces mots prenait l' ardeur de puzzle comme excitement  dans le temps de Platon. La formulation naturelle  est que..." Comment nous pensons ou disons le fait qu 'il n' existe pas ? ou " Comment nous pensons ou disons quand il n'  avait pas fait ? ou...Comment pour nous de dire de quelques choses mais elles n' etaient pas ?  Vraiment, c' etait l' impossible probleme pour l' existence de quelques choses quand elles n' avaient pas. Nous ne pouvons pas manger ou maintenir une pomme quand elle n' etait pas, et comment pour nous de dire ou de penser pour une chose quand elle n' existe pas. La question posee sur le probleme.. quand  pouvons - nous signifier ou croire  quelques choses fausses, et comment questions - nous  signifier  ou croire pour la proposition negative,...correcte ou incerrecte ? Platon  presentait de la discussion du premier probleme a la discussion pour le second, avec l' importance du premier. Les Penseurs Eleatiques , Parmenides  a pose le probleme. Grace a ce probleme, le probleme de  Sophiste de Platon  avait de reponse  correcte. Pour Parmenides ( voir ce sujet dans le texte precedent ),..Depuis  une chose n' existe pas, ce n' etait rien .. nous ne pouvons pas penser ou mentionner, et puis  ce n' etait pas  le probleme de  penser  ou de dire ...pas du tout! Il n' y avait pas le probleme negatif pour la Verite et l' Erreur. En realite, avec les declarations de la doctrine de Parmenides pour la negativite,... mais ce probleme a presente sous sa propre prescription.
        Selon  Platon,  ce fait est detruite  par les brillants arguments. Dans l' argument pour  l' existence de quelques choses ou non, nous savons pour parler ce que la chose est singuliere ou plurielle. Mais bien sur, nous ne pouvons pas dire  pour singulier ou pluriel, et puis nous ne pouvons pas dire comme ce que Parmenides a dit  par l' impossibilite de presence de ces choses ou ces choses ne presentaient pas l' opinion de Parmenides . " Comment de dire  ou de penser a une chose  pour le facteur comme - ca ?".Le probleme est l' instabilite du probleme.  " Comment est..cette chose peut etre negative ? " . C' est tres rare. " Comment de dire la Verite ou l' Erreur  de cette chose comme - ca ? "  D' apres  Aristote, " non"  ne peut pas attacher  a ce que indique auparavant pour le sujet est vrai ou faux.,.. mais elle peut attache au  sujet. Nous pouvons  vraiment  dire..." Theaetetus ne vole pas ou non, est erreur  quand il ne s' assit pas.". Ce que nous ne pouvons pas dire pour  l' absence de  Theaetetus ou de  non -Theaetetus.  L' expression peut etre negative., mais la pensee pour le sujet ne peut pas etre negative.  Et puis, l' origine de ce probleme est...Nous acceptons ou refusons le probleme, vrai ou faux  pour Theaetetus? Vraiment, part de sentence doit etre affirmee ou refusee, ou meme demandee le nom de sujet, il ne pouvant pas etre le nom de second sujet. Affirmer ou refuser  quelques choses pour Theatetus  n' etait pas une affirmation ou une denegation quelques choses, mais... il etait ou n' etait pas comme - ca ! La proposition n' avait pas de conjonction de deux nons de sujets. Pour clarifier ce point, par exemple dans les propositions elementaires, dans lesquelles, le predication est un verbe., comme  "Theatetus  etait ( ou est ) assis "   La contribution du verbe dans la proposition est completement differente par rappoort avec le nom de sujet,  par exemple,  nous disons...Theatetus n' est pas entrain de voler, sans interference de l' opinion de  "..non chose " ou " non personne ".
         Dans la discussion, Platon semblait presenter " la superieure sorte " pour developper la reponse positive de cette question. Qu' est ce que attachait le verbe negatif ou predisait le sujet ? Quelquefois, le verbe d' apres l' un ou l' autre dans la serie de " famille " . C' etait la raison que nous refugions confirmement la presence de Theaetetus en disant c' etait une autre personne de la negation. Si Theatetus  n' est pas le poisson, et puis, un autre etre  dans la famille poisson - ou - oiseau - ou - homme  etc... qu' il etait. La denegation entraine l' affirmation d' un autre frere ou vice - versa. La denegation, la mort  de la pensee et l' explication, est la part essentielle de la vie quotidienne. Nous trouvons aussi, les investigations de  Platon, ayant de structures bipolaires avec la Verite Integrale et l' Erreur. Il ne mentionnait pas de limits pour l' idee de speciale entite, comme Concept- Objet, ou Formes. dans ses premiers ecrits. Il semble dans un de ses messages dans Dialogues, il separait avec la notion .." Amis de Formes ".quand il critiquait avec sa reluctance pour la realite des autres objets differente avec l' infini de Concept - Objet, Pour cette action,  Platon  guidait vers la nouvelle direction, importante pour sa Theorie de Forme, appropriee avec la difficulte de Parmenides par la negation. Si ce n' etait pas  de chose negative,  nous trouvons qu' il y avait pas de negatif Concept - Objet. Et il n' y a pas de place pour la realite formee par le Concept - Objet, et puis il n' y a pas de Verite negative.. Et il n' y a pas de Verite affirmative. Si le verbe ou predicate  n' avait de nom, meme pour le Concept - Objet, peut etre faux ou vrai, affirmation ou negation, la comprehension et l' opinion peuvent prendre la place. C' etait le commencement de la route pour  Aristote avec opinion implication ou non - implication pour la Verite ou autres Verites.
 
 
                                     ( a suivre )
 

Moss-covered rock

 4 - Aristote...
 
   Cette part est la continuation de la section Aristote dans le http://www.tnghcailay.tripod.com/philosophie
 
     suite...
 
     PHYSIQUES...
           La doctrine Eleatique  a commence par Parmenides semblait impossible de prevoir par le traitement d' identite et considerait par la meme source et par discussion pour exclure la diversite . Pour cette raison, une chose n' avait pas predit l' attachement ayant de difference avec cette chose. Et puis, Aristote creait la doctrine dans son oeuvre Categorie  avec la differenciation des senses , ou nous pouvons de voir les relations  entre " sujet - predicate.". La doctrine Eleatique  avait possible de change et le mouvement impossible par la discussion, ne pouvait pas presente sans l' existence.. La periode pre - Socratique apres l' opinion de Parmenides  pour le changement,  a pose des elements inchangeables qui se composaient ou unifiaient  sous les principes variables. Platon dans Phaedo considerait les elements et les principes de la souce du changement par discussion  pour...une chose ne change pas  vers l' opposition sans detruire tout d' abord. Et puis, nous avons deux courses de Theorie physique. La premiere  est de trouver la realite par les facteurs suivis.de ces elements, c' est  l' attachement de la variation de qualite. Cette notion est proposee par Aristote. L' autre alternative, est de trouver la realite par inchangeabilite de la qualite permanente. C' est la notion de Platon.... une minimale location avec la variabilte de projection temporaire et de combinations de Formes  pouvant  etre les phenomes du monde. Cette seconde vision etait de Platon . 
 
Facteurs,  Privation, et Formes..
     Trois basiques ingredients de Aristote pour expliquer du changement  a ete mentionnes dans son traite...Physiques ( 1, 5 - 7 ) - Ce sont les elements ( persistent  dans les changements ) , l' absence de particuliere Forme,  et la  Forme apparait dans le processus de changement.. Changement  possedait les facteurs creant une forme  qui ne possait pas auparavant. Et puis, nous pouvons dire pour ces trois principes : Facteur, Privation et Formes. Le Substrat n' avait pas en association avec la Privation, mais il avait l' existence, et enfin...libre . Mais quand la Forme suivie avec la Privation,  nous avons donc, .." genetique en dehors de l' Absnce d' Etre. " Le statement  de la doctrine est important comme une explication alternative de changement ( 191b27ff ).. meme ce changement intervenait ou non , est une evidence reelle pour la periode auparavant  dans la discussion  dans Les Physiques, et les sept premiers livres ont ete numerotes par Jaeger, par exemple,  etaient dans la periode precoce ou periode de Academie du developpement de Aristote. Par contre, la  doctrine de Privation  a montre la nouvelle approche du probleme de Changement  comme une part de la notion de Aristote. La doctrine de substrat  etait une affiliation avec la notion de Platon dans  Timaeus ;. mais en revers, la notion de  Platon  etait entre la Forme  et Substrat. Et la doctrine  de Privation avait la racine dans la doctrine opposee de Phaedo de Platon.
 
Substance...
    Dans l' oeuvre  Categories, Substance caracterisee par son pouvoir, est le recipient au contraire de la qualification ( 4 a 10 ), mais quand elle etait seule, elle n'a pas d' opposition. Dans l' oeuvre Physiques,  le changement est de l' opposition a l' opposition. Ca semble dire pour l' exclusion d' une Genetique de la Substance  a  une Autre Substance. La reponse logique  semble de traiter le Substrat  comme la  Substance. Pour cette raison, ce probleme a ete mentionnne dans l' oeuvre Physiques. Mais pour la Raison d' Etre  et le Passage,  Aristote  devait montrer clairement de la Genetique de la Substance. Depuis que nous considerait evidemment la presence, mais nous la renvoyions pour la possibilite pour la Source de Substance... ( 317 b 19 - 33 ). et plusieurs malheureuses temptations  avaient montre la difference des certains elements, comme  la terre, " n' avait pas presente",  et puis les autres elements est en dehors de sujet pour " ne pas avoir presents ". Dans Metaphysiques, le problem a ete pose sous deux considerations. Premierement, la question de Substance, etait a peu pres dans la discussion ( voyons nous dans la section Metaphysiques ), et deuxiemenent, la doctrine d' Etre  a donne une solution adequate ( Metaphysiques Z 7 - 9 ). Dans le sens propre,  Substance ne venait pas dans Existence ou a peu pres Existence  quoiqu' il soit la Forme ou le Facteur. Quand nous disons Existence,  c'est a dire elle etait la! ou objet concret t de combinaison entre Forme et Facteur....mais en realite, la relation entre eux avant l' existence est potentielle . La genetique de nouvelle substance comprend le passage de potentielle a actuelle existence  pour le facteur et la forme. dans la condition d' Etre ou objet concret.
causes efficaces et causes finales..
      La cause de  genetique  ou  les choses demandant un changement,  Aristote  avait deux sortes d' analyse:
                Une premiere  analyse ... est la Correcte  Analyse par nature.
                Une deuxieme analyse...est l'  Identification de la Source ou de Sources de changement .
       En realite, la raison de cette doctrine  de " Quatre causes "  est trouvee  dans les Physiques  et les Metaphysiques ( delta 2 ) ..mais nous  trouvons que la raison est le credit pour les Physiques.  Deux " Causes "  avaient identifie dans le credit  Substrate et Privation. Ces sont Facteurs et Formes. Deux autres doivent etre considerees...la cause efficace ,.. et la cause finale.  Tous ces quatre causes  sont trouvees separement dans les ecrits de Platon., mais elles n' avaient pas forme dans le systeme comme ce de Aristote. C' est pourquoi Aristote  critiquait Platon  par ses seules recherches pour les causes formelles et materielles...en meme temps, il critiquait  les auteurs pre - Socratiques en employant seulement les causes materielles, malgre il acceptait l' emergence des causes efficaces dans Amour  et Conflit de Empedocles.
      Selon Aristote, " la connaissance  est de savoir la definition de ces causes.." Et nous savons clairement les quatre causes de Aristote, nous devons savoir... plus ce que nous touchons,... que sous la definition moderne de connaissance. Par exemple, la matiere materielle est pour le Substrat... comme bronze pour la statue, tandis que la cause formelle  est pour la forme de statue. Une autre cause  est le but  de creer la statue.. et la cause efficace  est pour le commencement du processus de change et aussi pour la source primitive. Dans certains cas, la personne peut etre l' agent. Elle peut apparaitre pour deux premieres causes, facteur et forme,  qui est  dans l' objet que nous observons;.. et deux en dehors, causes efficate et finale. Cette notion peut faire confusion la presentation de Aristote, sous deux conditions. Premierement, ce n' est pas objet , mais le processus de changement  etait la cause d' existence.. C' est la Doctrine  de quatre Causes  que nous voulons interpreter.  Deuxiemenent,  selon Aristote ( Physiques, 198 a 24 ) " dans plusieurs cas,  les causes formelle, finale, et efficace apparaissaient coincider ". Dans le cas de Nature vivante, la forme d' un objet peut etre,  quand l' objet est produit, la nature est la forme  connue par les artistes et les  fabricateurs. Dans le dernier cas, la cause  officielle  peut etre la cause efficace, dans lequel, la forme  se presente dans l' ame de l' artiste pour provoquer le desir de l' objet. Et puis, nous avons la  vraie source  comme le resultat. Si nous appliquons l' objet a differentes sortes, la doctrine de  quatre causes  est  consideree comme elaboration et subtilite.  Par exemple, pour le cas de cite, nous pouvons dire que le probleme est la population, la forme  est l' organisation. La cause finale est la vie, la bonne vie...et la cause efficace est la realisation ou acceptance de la cause finale comme favorable pour quelques personnes ou toute la population.
 
source definitive de mouvement..
       La difference entre les causes externes et  les causes internes  posait un fait definitif  de question de la source definitive  de mouvement  et le changement dans l' Univers. Dans la periode pre - Socratique, Physiques (Nature ) etaient considerees comme l' objet des etudes par les philosophes physiques etant plus que la conclusion consciencieuse. Elles avaient aussi des sources quasi - vivantes de mouvements. Les autres Penseurs, apres Parmenides suggeraient d' utiliser plus des agents externes comme premiers elements pour maintenir les changements. Platon dans Lois ( 894 c ff.) considerait la premiere cause  de mouvement etait ce qu' elle avait de motion  aussi creait de mouvement pour les autres... et pour lui, c' est l' esprit. L' esprit circulait  autour du soleil, de la lune et des etoiles. Mais il presentait de doute que l' esprit  est present dans le soleil comme dans l' homme, ou parce qu' il  rejettait  le soleil en dehors,  ou le soleil circulait en dehors par l' esprit.  Mais selon Platon, ce n' etait pas le fait par le mouvement. Aristote pensait les choses dans le phenomene du monde etant imitation ou reflection  de Forme, et parfois il mentionnait que ces choses  s' efforcaient de reproduire la Forme.. Avec la presence de ces facteurs, la Forme et les produits qu' elle inspirait etaient la cause de changement de mouvement du monde. Aristote prenait le concept pre - Socratique pour la nature comme la source ses mouvements. Dans " Pour la Philosophie "  trois sortes de mouvements avaient differencie - nature, force, et volonte libre - et les mouvements des etoiles  sont  consideres comme volonte libre. Il semble c' etait les facteurs representes le premier etage de la Pensee d' Aristote, et il semble no evidence pour le  premier, simple mouvement  dans le Paradis.
       Dans " Pour le Paradis ", la doctrine de mouvement  est developpee  plus loin. Parmis les quatre elements - air, feu, avaient de mouvement en haut, tandis que  terre , eau avaient de mouvement en bas. Ces doctrines avaient mentionne dans " Pour la Philosophie ". Le cinquieme element, aether, apparaissait maintenant ( la recente quintessence ) avec le mouvement circulaire, qui pouvait expliquer les mouvements des etoiles, puisqu' ils avaient dans la compostion de aether. Nous pouvons trouver deux sources de mouvement, nature et force,  et nous pouvons aussi de justifier finalement que Aristote n' avait pas mentionne de mouvement transcendant, certain passage de contraire comme disait dans la recente insertion.
        Dans le Paradis,  aussi bien dans la  Philosophie, les mouvements de creatures, et meme ces mouvements par la force. Mais pourquoi avons nous les mouvements de creatures ? Cette question a pose dans Physiques VIII, que les mouvements demandaient des facteurs en dehors pour commencer le mouvement.
        Si nous evitons ces faits, nous devons supposer que ces faits peuvent nous mener vers un ou plusieurs mouvements, qui, par essence, n' avaient action, mais ces faits avaient le pouvoir d' action  comme objet ou desir.  Aristote avait la notion que le premier movement etait le meme , eternel, et non - materiel, et c' etait le premier objet de mouvement , nomme le plus loin Paradis . L' introduction de ce mouvement trancendant  etait quelquefois interprete de completer que pour la negation  de vision...Sur le Paradis; parce que ce mouvement est identifie comme aether.  L' identification etait sans doute, correcte, mais la perte du mouvement naturel d' aether  etait le changement principalLa portion immobile de mouvement dans ses derniers livres eait a l' etat de repos. Cette doctrine avait de danger par l' introduction de conflict avec la doctrine de nature  qui etait la source de mouvement. Cette notion etait appropriee pour les analyses dans les Physiques; un des ces six livres representant l' etat primordial  de la Pensee de Aristote, plus ce que nous trouvons dans les livres  VII - VIII, mais nous devons figurer aussi...si ces notions etaient correctes, la doctrine de l' immobilisation de mouvement dans les derniers livres n' avaient plus de sens que la notion Platonique  pour la doctrine de nature dans les premiers livres.
        L' etat final dans Metaphysiques A, dans la periode latente, etait maintenant considere comme decrit dans le Chapitre 8  pour les theories astronomicales  de Callippus, etant dans la periode de 330 B.C. Dans ce chapitre, Aristote montrait l' avancement de theories avec  47 ou 55 etoiles spheriques., chacune ayant un immobile facteur separe du mouvement. Le chapitre precedent l' immobile facteur du mouvement  etait singulier, et la relation entre deux chapitres avait considere de probleme. Mais l' immobile facteur singulier du mouvement  a decrit clairement dans le Chapitre 8., et il  n' y avait pas, possible aucune rejection du singulier facteur immobile du mouvement. C' etait aussi possible, au lieu de consideration comme standard ou le plan superieur de " departmental " mouvement designe pour les planetes individuelles.
 
teleologicaux physiques..
       La Nature de Aristote  etait de dire pour quelques choses sans aucune raison  ( Sur le Paradis, 27I.a.33 ) et le mot exprime de teologicaux physiques  pour la theorie d' Aristote  Avec la notion moderne, elle semble naturelle, mais ces doctrines etaient dangereuses dans les etudes biologicales  et completement incorrectes dans les etudes de nature immobile. Juste les Scientistes decidaient pour ces opinons,.. mais deux points  sembles ayant de Valeur . Normalement, la teologie de  Aristote  n' etait pas la doctrine pour tous les facteurs pour expliquer des phenomenes dans l' Univers, ou meme  elle n' avait pas le but de  montrer les objets naturaux qui expliquaient ces phenomenes. C' etait la doctrine de la  finalite interne, c' est a dire la doctrine de resoudre chaque objet seulement. En plus, la teologie  ayant but dans ses equations pour les causes finales et la cause officielle. L' etude  d' une chose avec but et finalite etait l' etude de ses formes. Les Scientistes modernes concernaient  pour les elements universaux et officiels dans la nature etant paradoxicaux. Selon ses approches, il supposait de dire la forme des objets immobiles n' ayant plus profitable comme finalement decrite.
 
PSYCHOLOGIE...
        Selon Aristote,  l' etude de l' Esprit  ou  de la Vie  etait une part des etudes du monde physique. Dans Eudemus, il mentionnait pour la pre - existence de l' Esprit, et refutait pour la vision de l' Esprit etant harmonieux. Il a clairement defendu la notion de l' Esprit dans la doctrine de Platon, aussi bien la Doctrine de Recollection de  Connaissance avant la Naissance, et il restait pour toute la vie  dans le Corps  Cette notion etait  en " Contraire avec la  Nature." . Dans Protrepticus, la superiorite de l' esprit par rapport  le corps est declaree,  nous n' avons pas de l' information pour cette chance, selon la vision dans Eudemus. mais dans le Fragment 60 ( Aristotelis Fragmenta, Valentin Rose, ed. ) La superiorite de l' esprit par rapport le corps est bien mentionnee,  comme la separation de l' esprit  avec le corps.  Dans le dialogue Sur la Philosophie, nous trouvons de deaccords entre  Aristote et Platon dans quelques points...Aristote disait pour la superiorite de l' esprit par rapport avec la vision de l' esprit de Platon, y compris l' attribution de divinite a Memoire ( Fr.26, Rose).
        Les deux substances pour la vision de l' esprit  et du corps ont ete trouvees dans les traites biologicaux et aussi dans  Parva Naturalia, dans lequel, l' esprit etait la base physique pour la chaleur , et localise,  ou au moins,  concentre dans le centre de control du corps, du coeur. C' etait la seconde notion  dans l' histoire de la vision de  l' esprit de Aristote. 
         Si nous parlons pour l' Etre humain, cette notion peut etre acceptee par la confidence. Mais en parlant avec les animaux et les plantes, nous n' avons pas sur que Aristote abandonnait la vision auparavant de l' esprit humain a ce etat, et dans le passage suivant, nous trouvons qu' il n' avait pas abandonne plus.( Sur la Generation des Animaux, 736 b 28 ). Dans le traite " Sur l' Esprit ", par contre, nous trouvons de contrast dans sa doctrine.. Selon ce texte, l' Esprit et le Corps  constitue une seule Substance. C' est correct de dire, dans Eudemus, l' Esprit est vaguement comme..une sort de Forme (Fr.46, Rose ).Nous trouvons aussi de meme passage pour " Recevoir de Forme " avec idee pour la separation de Substance. En dehors de ces problemes mentionnes au dessus, nous ne trouvons plus de doctrine presentee dans " Sur l' Esprit ".
 
raison active et raison passive...
        L' analyse de la fonction de l' Esprit, dans " Sur l' Esprit ", a montre plus de details. Apres consideration des theories auparavant, l' Esprit est le langage technique qui fonctionne l' un sur l' autre. Dans le troisieme, et aussi le dernier livre, nous trouvons des sujets mentionnes sur l' Intelligence.( Nous ). La fonction principale de l' Esprit  a ete differenciee avec le pouvoir  nutritif, la perception  et l' Intellgence. Avec l' intelligence trouvee seulement a l' homme, on classifiait les creatures vivantes selon les accords de nombres possedes. Penser, selon  Aristote, est une sorte de perception  La Memoire est relie a l' objet d' intelligence de meme facon de relation du sens a l' objet sensible. C' est une chose passive et n' a rien pour la Potentialite ( la potentialite des formes recues),  et il n' a pas la forme pour lui - meme.
      Generalement,  Aristote considerait Nous comme un individu, mais dans le chapitre  V du livre III pour " Sur l' esprit " il distinguait  en deux formes , dans lesquelles, Nous comprenait des choses comme facteurs, et l' autre pour les choses...comme couleur actuelle. Le dernier Nous est separable, impassif, et non - mele, et quand il est separe, on avons de Nature vraie, immortelle et eternelle.
 
                                             ( a suivre )

Great Wall